Conseils:

Cinq bonnes raisons pour faire l’entretien de sa chaudière:

1. Obligation légale
L’entretien d’une chaudière de chauffage est légalement obligatoire et doit être effectué par un professionnel agréé. Demander nous un contrat de maintenance afin d’être sûr d’être en règle.

2. Bon pour le climat
Une chaudière bien entretenue consomme moins d’énergie et émet moins de CO2.

3. Bon pour le porte-monnaie
Une chaudière de chauffage entretenue correctement est plus efficace. L’économie d’énergie moyenne s’élève à 8 à 12%. En entretenant en plus la cheminée et/ou le chauffe-eau, l’efficacité est, en outre, encore boostée.

4. Mieux vaut prévenir que guérir
Dans le cas d’une chaudière de chauffage bien entretenue, le risque de pannes ou défaillances diminue. Cela prolonge la durée de vie.

5. Chauffer en toute sécurité
Lors d’un entretien, nous mesurons non seulement le niveau de monoxyde de carbone mais nous contrôlons également la ventilation et l’évacuation des gaz de combustion. Nous garantissons ainsi le bon fonctionnement de l’installation et que des substances nocives ne sont pas dégagées dans la maison.

Ajouter un radiateur dans un local non chauffé à la place d’isoler les conduites d’eau chaude du chauffage, est ce une bonne solution ?

Certains clients vous ont peut-être déjà demandé d’installer un radiateur dans un local non chauffé pour éviter de placer l’isolation  telle que l’impose la réglementation chauffage PEB. Pourtant, cela va à l’encontre de leur l’intérêt et des économies d’énergie.

Voici quelques éléments qui pourraient vous aider, si nécessaire, à les en convaincre.
Prenons une conduite d’un diamètre de 20 mm, aller-retour, le long d’un mur dans une pièce de 5 m de long. Son isolation coutera +/- 100 € et les économies d’énergie ainsi réalisées seront de l’ordre de 23,4 €/an (régime d’eau 50 °C).
La fourniture et le placement d’un petit radiateur coûtera plus de 100€. Par contre, non seulement cet investissement ne sera jamais amorti, mais en plus la consommation d’énergie due aux conduites non isolées sera d’au moins 23,4 €/an.
En conclusion, l’opération qui consiste à calorifuger les conduits (sans placer de radiateur):
•    coûte moins cher que le placement d’un radiateur
•    permet d’amortir le prix d’investissement du calorifuge;
•    permet d’économiser l’énergie qui serait perdue au travers des parois des conduits s’ils n’étaient pas calorifugés.
Il n’y a pas à hésiter: optez pour l’isolation des conduites!

Nouvelles  2015 :
A partir du 26 septembre 2015, les chaudières à condensation deviendront la norme en Belgique.
La directive Ecodesign ne s’adresse pas aux installations existantes. Celles-ci peuvent, aussi inefficaces soient-elles, continuer à être utilisées tant qu’elles satisfont aux exigences légales en matière d’émission de matières combustibles. Les nouveaux équipements de chauffage doivent, eux, atteindre un rendement d’au moins 86% (à l’exception des chaudières installées dans les immeubles au rendement supérieur à 70 kW, qui doivent afficher une efficacité d’au moins 75%). Pour les près de 700.000 propriétaires d’une chaudière sans condensation, c’est peut-être l’occasion de réfléchir à l’achat d’une nouvelle installation nettement plus efficace


Isoler vos tuyaux afin de minimiser les pertes d’énergie. (2% = 65 euro)

Garder une T° de 50 ° afin d’éviter le développement de la légionelle

Entretenez votre chaudière, votre chauffe eau tous les ans il vous permettra d’économiser des combustibles et de garantir votre sécurité. Poser une horloge de programmation sur le circuit d’eau chaude.

La pose d’un thermostat programmable permet d’économiser 15 à 25 % sur les consommations de chauffage. Maintenez une température de 19 à 20 °C Baissez la T° de nuit et en cas d’absence..

Si votre chaudière a plus de 15 ans, n’hésitez pas à la remplacer par une chaudière à condensation. Leur consommation d’énergie est beaucoup moins importante et vous permet de réaliser de sérieuse économie tout en polluant moins. Votre gain énergétique: 15 à 35 %

La pose de vannes thermostatiques permettent un réglage de la température pièce par pièce et de réduire encore votre facture de 10 % . Leur placement est rentabilisé en moins de 2 ans.

Le gaz est préférable au mazout en terme d’impact sur l’environnement. Il produit 20 % de CO2 en moins.

Equipez tous vos wc de systèmes économiseurs d’eau. Elles permettent une économie allant jusqu’à 66 % de la consommation d’une chasse classique. En moyenne, l’investissement est récupéré au bout d’un an ou deux.

Ouvrir régulièrement (1 x par mois) la soupape de sécurité devant votre boiler.

Placer un vase d’expansion sanitaire afin de réduire sa consommation d’eau ou lorsqu’il n’y a pas d’égoût.

Préférez les douches rapides: une douche = 40 litres     un bain = 120litres

Un circulateur Energy +  (consomme en électricité + -130 e sur 15 ans au lieu de 795e)

Pour plus d’informations:

www.ibgebim.be (Bruxelles)

www.energie.wallonie.be (Wallonie)

www.energiesparen.be (Flandre)

http://energie.mineco.fgov.be

http://www.economie.fgov.be

http://www.bruxellesenvironnements.be

http://www.prime-renovation.irisnet.be

www.electrabel.be/primes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s